Blouse vétérinaire : une tenue indispensable pour soigner les animaux

Vêtement de travail la blouse vétérinaire est la tenue indispensable du personnel de santé. Adaptée à la profession, elle rassure les animaux qui sentent sur la blouse les odeurs de leurs congénères. Un vétérinaire est amené à côtoyer et à soigner toutes sortes d’animaux, des plus standards aux plus exotiques. Le personnel de santé dispose toujours de plusieurs blouses et peut en changer dans la journée après une entrevue plus ou moins musclée.

Le métier de vétérinaire

Blouse vétérinaire

Il se distingue par sa polyvalence car un vétérinaire diagnostique, soigne et opère des animaux domestiques et sauvages. Un vétérinaire qui officie en ville n’a pas forcément les mêmes patients qu’en campagne. Pour celles et ceux qui travaillent dans les zoos ce sont des animaux quelque peu plus exotiques auxquels ils ont à faire. Le point commun de ces vétérinaires au delà de leur passion pour le règne animal est leur tenue. Toutes et tous portent un vêtement de travail adapté afin d’éviter de se salir. Car soigner des animaux n’est pas un mince affaire même si ces professionnels possèdent un savoir-faire indiscutable. Il est à la fois chirurgien, dentiste, généraliste, nutritionniste, anesthésiste etc…  La blouse vétérinaire permet ainsi de faire ces différents soins sans salir ses vêtements. De plus ce vêtement rassure les animaux car ayant un très bon flaire ils sentent ainsi les odeurs de leurs congénères.

Les NAC : les nouveaux animaux de compagnie

Depuis quelques années déjà le vétérinaire se retrouve face à une nouvelle lubie, les NAC. Cela va des rongeurs en passant par les reptiles, amphibiens et toutes sortes d’invertébrés. Ainsi il peut très bien se retrouver face à un furet, comme à un boa, une grenouille qu’une araignée… Métier passionnant le vétérinaire conseil et soigne tous ces différents animaux. Sans oublier qu’il est là également pour rassurer les propriétaires de ces animaux souvent désemparés face à tous ces petits bobos.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *